Bizarrement pas d'émotion particulière!

Arrivé tôt à l'école pour mieux s'imprégner de la classe, vide en ce début d'année. C'est la routine qui reprend ses droits: allumage de l'ordinateur, aération de la pièce, impression des documents du jour, photocopies 22 exemplaires de ces mêmes documents, test du logiciel de gestion de la classe-pupi!tre...

Arrivée des collègues.

"Alors ça va?

-Ben non!

-Pourquoi?

-Tu devines pas..."

Comme tout les ans à pareille époque un sentiment bizarre m'envahit. Vicement l'arrivée des élèves que tout se mette en place et qu'on oublie de penser...